Et Pendant ce temps là…

Pendant que les Super Minions entamaient leur huitième chapitre, pendant que dans le même temps de ci delà des mouvements similaires ou opposés voyaient le jour ( les stylos rouges, les foulards rouges …) pendant que certaines régions voyaient enfin apparaître les premières neiges, pendant que nous sommes à j-5semaines de la bourse de Valence et pendant que Carlos n’en mène pas large ficelé dans son tout beau kimono…

Et bien pendant ce temps là… oui pendant ce temps là nous sommes, dans une quasi indifférence , passés d’une année à l’autre sans pratiquement nous en apercevoir.Donc tout d’abord mes chers amis lecteurs ( et bien sur la même chose au féminin) nous aimerions vous souhaiter à tous une excellente année 2019.
2018 s’est un peu terminée en eau de boudin et nombre d’entre vous se sont réveillés en 2019 les deux pieds dans la merde sur fond de crise sociale aiguë, mais Malgré tout je vous souhaite ainsi que Fanny, une excellente année pour vous et vos
Proches.

Pour nous la trêve de Noël fut l’occasion de raccrocher un peu les wagons. Nous sommes allé récupérer le Tempo, la grange où il était stocké étant desormais vendue. Forcément je m’étais organisé, sans doute un peu trop bien et nous avons réussi à tombé en panne avec la dépanneuse de location. Un comble. Mais le Tempo est en sécurité et au chaud, c’est bien la l’essentiel.

Mais au-delà de cette Barnfind faussement organisée, nous avons aussi fait avancer divers projets au Workshop afin d’être ready pour la Bourse de Valence. Nous sommes allés traîner nos guêtres en Hollande au Winterfest, un salon indoor XXL regroupant tout le gratin ( ou pas) de la scène Aircooled flamande. Nous avons aussi profiter de quelques éclaircies pour planter des tulipes pour que le printemps soit fleuri … Je te passe les travaux d’électricité et d’isolation fort utiles mais ô combien inintéressant.En somme une pause hivernale fort productive qui m’a tellement déconnecté que j’en ai oublié de poster une galerie de photos Dimanche dernier.

En attendant de faire mieux Dimanche prochain, Fanny et moi-même vous souhaitons à nouveau une excellente année 2019. Une année pour laquelle chacun aura pris soin de prendre de bonnes résolutions. Pour ma part la seule qui m’est venue à l’esprit et simplement de rester moi-même sans chercher à me glisser dans la peau de quelqu’un d’autre. ( j’ai simplement lu quelques éditos d’Etienne Musslin pendant les vacances).

Alors bonne année et soyez vous-même…

Te faire une chronique pas aussi raffinée que ce que j’aurais voulu et simplement armé de mon Smartphone car l’ordinateur du salon a pas voulu démarrer… Ça c’est fait…. Merde je commence bien l’année moi .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s