Et Pendant ce temps là …

IMG_0381

 

 

 

IMG_0526

Pendant qu’à Rouen le nuage de fumée qui s’échappe d’une usine d’hydrocarbures  est toxique mais pas trop (du coup c’est rassurant ou pas …. et crois tu que sur les photos qui circulent sur la toile, les poissons dans les rivières sont morts mais pas trop ???), pendant qu’au Luxo les gars d’une usine de composites s’évertuent à faire un remake sordide de « Rouen, le nuage toxique mais pas trop » ( si si je t’assure), pendant que certaines tapaient l’incruste sur le défilé Chanel et pendant qu’au garage je remontais les pneus à tétines pour jouer les baroudeur d’un jour …

Et bien pendant ce temps là, au cas ou tu ne l’aurais pas compris, j’aime vraiment les Transporter, je les aime tellement que je me demande si je n’y suis pas un peu accroc. Je ne saurais pas t’expliquer si c’est le design façon parpaing ou le coté Eighties de l’intérieur qui me plait, sans doute les deux, mais voilà je les aime et sous toutes leurs formes, qu’ils soient traités racing, tout d’origine, tunning voire même off road … non surtout off road… Au travers de cette galerie, déjà parue dans Combi numéro 28 avec le texte qui y est associé, c’est plus l’histoire qui se cache derrière ce shooting que je voulais évoqué.

Ma grand-mère m’a souvent dit, « si tu demandes pas, tu ne sauras pas « . Tu me diras citer une fois de plus ma grand-mère c’est un peu facile, mais finalement c’est tellement vrai. Je cherchais un endroit emprunt de vitesse et de testostérone pour shooter ce véhicule que j’avais repéré sur les pages de The Samba… Une portion d’Autoroute … trop risqué… Une barrière de péage…. idem… Le tunnel de l’A86 pour faire un shooting dynamique façon « Tunnel run »… pas une bonne idée, trop de caméras … A force de tourner et de retourner le problème sans pouvoir y apporter une solution, j’attrapais un Speedster sur l’étagère et m’enfermait dans le seul endroit où j’ai encore à peu près la paix. Et là … l’illumination quand je tombais sur un shooting sur l’anneau de Montlhéry réalisé par un certain Remi Dargegen. Un petit mail plus tard, assortie d’une réponse des plus positives par l’équipe qui gère l’anneau, me permettait une fois de plus de vérifier les dires de ma grand-mère et de m’apercevoir qu’une fois encore elle avait raison…. « Si tu demandes pas, tu ne sauras pas » …

Début Aout 2018, je me retrouvais seul sur l’anneau mythique boitier en main, face à face avec un Transporter gonflé à bloc pour mon plus grand plaisir. Quelques mois plus tard, après un tri sélectif du set photos et quelques recherches histoire de pas trop raconter n’importe quoi ( et accessoirement d’accroitre mes connaissances…) , l’histoire complète se voyait couchée sur papier glacé… Le numéro 28 a laissé place au numéro 29 sur les étagères chez le marchand de journaux, un numéro haut en couleurs ou là encore je te raconte en images une histoire de Transporter … Bref au cas où tu ne l’aurais pas compris, les Transporter, je les adore et ce n’est pas prêt de changer…

Te faire une chronique façon UNpublished,  pour te présenter un Transporter pas ordinaire shooté sur un anneau de vitesse qu’il l’est tout autant, tout en te démontrant qu’une fois encore ma grand-mère avait raison … Ca c’est fait!

 

 

IMG_0792

 

IMG_0913

IMG_1010

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :