Et Pendant ce temps là …

Pendant que ces derniers jours la folie des hommes a fait encore parler d’elle d’une façon dont nous aurions pu nous abstenir, pendant qu’en mer de Chine on jouait à la bataille navale, C1-D2 … touché, pendant qu’à Coulommiers on saisissait savonnettes et biftons de 50, pendant que le monde politique peine à trouver des réponses aux diverses crises mondiales que nous traversons, pendant que la semaine prochaine le projet papier devrait avancer d’un coup d’un seul, prévoyant de rejoindre le Sud de la France pour faire des images, pendant que la magie des réseaux sociaux me mettait en relation avec des Mexicains en train d’assembler une Fiat 600 de drag en mode bestial, pendant que le site internet faisait une fois de plus peau neuve m’excusant au préalable de la gêne occasionnée (c’est long et j’ai pas fini) et pendant que dans le petit bois derrière chez moi, Rosés des prés et Bolets de Bordeaux nous gratifient de leurs présence …

Et bien pendant ce temps là … oui pendant ce temps là, même si tout n’est pas fini, même si j’ai entamé nombre de projets et que certains sont en standby, il est temps de te faire un petit « Workshop Update » …

Les premiers tirages Cyanotypes sont sortis de l’atelier et certains sont d’ores et déjà partis rejoindre leur commanditaires. Plus q’une technique de tirage à proprement parlé, le Cyanotype, procédé qui a vu le jour en 1842 est plutôt une technique de reproduction, car à la base d’un tirage Cyanotype il faut un négatif, ou tout autre objet dont tu voudrais tracer le contour. Je te plante le décor en 5 minutes… Le confinement si contraignant soit il, m’aura permis de me remettre à la cuisine, voir miniRascal faire ses premiers pas et surtout de glander à loisir sur les réseaux à la recherche d’idées. Pas vraiment par hasard je suis tombé sur le travail « de confinement » d’Enzo un photographe qui d’ordinaire bosse au collodion humide, allant de studio de Tattoo en studio de Tattoo pour nous/vous tirer le portrait. Bref, pour ses « travaux de confinement » il s’est amusé à tirer en Cyanotype des sketch de ses amis tatoueurs, remettant au gout du jour ce que faisait Percy Watters début 1900 pour reproduire ses propres sketchs. Inspiré par ce travail, j’ai pris le temps de réfléchir à comment l’exploiter, je me suis monté deux flacons de chimie, acheté du papier qui va bien et fait mes premiers essais avec une idée bien précise en tête … Proposer une vision décalée affublée d’une ambiance d’un autre temps pour mettre en lumière la NBR 2020, loin des galeries numériques qui ont pullulées sur la toile. Les premières séries numérotées sont sorties de l’atelier et ont rejoint salons et garages de leurs propriétaires. Trois séries ont vu le jour, dans des formats raisonnables, tant en prix qu’en taille, 15/21, 13/18 et 10/15 (cadeau original pour les fêtes de fin d’année, que je te conseille de commander via le formulaire de contact … séquence commerciale oblige … ), d’autre tirages bien plus grand sont à l’étude, des pièces uniques toujours sur le thème de la NBR en vue de Retromobile 2021 et une autre série plus orientée circuit mettant en scène une auto que j’affectionne particulièrement …

Toujours du coté de l’atelier, les projets s’enchaînent et ne se ressemblent pas, enfin pas tous. Après m’avoir fait confiance pour son pommeau de vitesses, Philippe récidive, m’ayant envoyé son centre de volant afin que je lui customise son bouton de Klaxon. Pour le projet « ONeDay-ONeCar », n’étant pas satisfait de mes essais en résine, j’ai décidé de penser autrement, entreprenant un travail de simili marqueterie, mixant Palissandre et aluminium. Les pommeaux pour la Dordogne sont en phase finale, la résine est faite, il ne restera plus qu’à poncer , polir et emballer avec soins. Pas plus tard que Lundi, Ramon (Dont j’ai croisé la route à Retromobile 2020) le boss de « Velasor Legendary Models« , a commandité une très belle Sculpture à l’effigie de sa marque, façon mascotte de réservoir, en vue de magnifier son stand sur les futurs salons. Du coté des sculptures, j’ai aussi inscrit un de mes œils ailé au « Flying Eye Ball Contest » de Gnarly Magazine. Concours façon battle avec le vote du public comme seul baromètre, je compte d’ailleurs sur vous chers lecteurs pour être présents lors du premier Round qui a lieu Vendredi … Enfin, fin de semaine dernière, le fichier des Calendriers 2021 est parti chez l’imprimeur, en vue d’un dernier checkup, d’un poil de cosmétique et d’une impression labellisée Made in France … Une édition, rien qu’une seule, de 25 exemplaires numérotés va entrer en production, alors je te conseille de faire vite si tu veux te porter acquéreur d’un numéro particulier. Les followers les plus avertis ayant d’ores et déjà réservé le leurs, il va falloir faire vite !

Coté Events, je t’en parlais récemment, il y a quelques semaines, Gerry organisait un petit Meet and Greet sans prétention chez Orhes Racing. Ayant surtout profité de l’occasion pour retrouver les potes et entamer la formation mécanique de miniRascal, le boitier est resté au fond du tiroir, m’autorisant tout de même quelques Snap-shots au Smartphone. Un moment convivial bien que frais, qui a permis de se changer les idées au cœur de cette période maussade empreinte de négativisme. Des autos de courses, du café, des moteurs et des super-cars, il n’en fallait pas plus pour qu’on passe une bonne matinée, c’est pourtant simple de ne pas se tromper.

Mercredi … 12h GMT, à l’heure où tu délectes de cette chronique, il est bientôt temps pour moi de prendre la route du Sud de la France et d’achever à 85% le contenu images du projet papier; un projet bien que confidentiel et pas vraiment achevé, qui pourtant est déjà en train de se vendre sous le manteau, certains d’entre vous m’ayant déjà pré-commandé un exemplaire précis ( le tirage sera numéroté…). D’avance je vous présente mes excuses, mais la chronique de Mercredi prochain sera certainement en peu décousue, ne pouvant pas conduire et écrire en même temps, mais je te rassure je serais tout de même au rendez-vous, tentant de te narrer avec soin mon épisode Sudiste …

Te présenter les derniers travaux de l’atelier, tout en me la jouant « Commercial », t’orientant vers le formulaire de contact si tu désires te porter acquéreur d’un tirage Cyanotype en série limitée, d’un calendrier ou les deux … Ça c’est fait !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :