Et Pendant ce temps là …

Pendant que les esprits se sont échauffés Place de la République, pendant qu’hier soir notre bon Manu ClubPrez’ battait à nouveau les cartes en autorisant les uns mais pas les autres à reprendre une activité quasi-normale, pendant que dans les hautes sphères on se tire allègrement dans les pattes avec comme objectif d’être le « King » en 2022, pendant que le BitCoin s’enflammait pour passer la barre des 19000 Dolls, pendant que la plantureuse AYA, qui n’a de cesse de massacrer la langue de Molière, se voit encenser par le gars Rémy, député de son état (coup de bluff ou pas, faut se ressaisir …), pendant que le Rugby Français perdait une des ses étoiles, pendant qu’à peine arrivés, les calendriers 2021 sont repartis doucement mais surement et pendant que dans le petit bois derrière chez moi, les températures matinales commencent à flirter avec le zéro …

Et bien pendant ce temps là … Oui, pendant ce temps là, je te propose de découvrir ou de redécouvrir le Pickup de Teuf, paru dans les pages de Super VW mag il y a peu et sans doute un de mes derniers sujets au vue de la situation actuelle … L’avenir n’est pas forcément sombre, mais il n’en reste pas moins qu’il sera forcément différent …

Ma rencontre avec Teuf commence comme une bagarre par écrans interposés sur un célèbre site francophone dédié au monde des vieilles VWs, pour une tringlerie Treuhaft New Old Stock qu’il finira par emporter avant même que je n’ai pris le temps de réfléchir. Plus tard, en me portant acquéreur d’un combo Culbuteurs/Rampes, de cette fameuse marque Californienne, enfin fameuse pour celui que ça intéresse, je rencontrais Jérôme, mordu des Seventies… Une fois la négociation conclue, il me donnait rendez vous à son local afin d’effectuer la transaction, au fond du dit local, je découvrais alors Snoopy et Small Wonder, deux drag de légendes qui ont tâtés de la piste US, mais aussi un Camper Amerloque aux dimensions généreuses et pléthores de Cox et de Combi. Le feeling étant là, nous avons eu droit à la visite complète en compagnie du maître des lieux, détaillant avec plaisir cette incroyable collection. Connaissant mon attrait pour la marque Treuhaft aujourd’hui disparue, il m’énumérait le contenu de certaines vitrines et qu’elle ne fût pas ma surprise quand dans l’une d’elles je retrouvais la fameuse tringlerie qui m’était passée sous le nez quelques années plus tôt. Teuf, n’étant rien de moi que le meilleur pote de Jérôme … La boucle était bouclée…

Quelques mois plus tard sur le dragstrip de Chimay en Belgique, je recroise Jérôme qui avait aligné Small Wonder sur la piste et je finis aussi par rencontrer Teuf en chair et en os. Par la même occasion, je croise au sein du même paddock la route de Steve, qui organise des ballades crasseuses à souhait dénommées « Bouillasse et Verres à pied », mais ça c’est une autre histoire… Le courant passe plutôt bien et au fil du temps nous restons tous plus ou moins en contact, mon arrivée, certes tardive, sur les réseaux sociaux renforçant les échanges, qui avec la fermeture des diverses plateformes de blog, s’était un peu estompés. En juin dernier, je prévoyais un Normandie Tour, histoire de voir les potes mais aussi et surtout dans le but de glaner quelques images, certaines pour faire démarrer le projet bouquin, d’autres pour alimenter les pages de la presse spécialisée. J’organisais donc mon périple afin d’être à peu près efficace Dieppe, le Havre, et enfin sur le retour le Vexin Français où je retrouvais Jérôme, ayant dans l’idée de shooter son sublime Variant. Au cours de nos échanges nous convenions que si des amis et propriétaires de caisses cool étaient désireux de se joindre à la fête aux images, ils seraient les bienvenus. AHH rentabilité du kilomètre/photo, quand tu nous tiens …

Une fois perdu au milieu du Parc Naturel du vexin Francais, je passais la matinée au bord de la Seine immortalisant le Break de Jérôme sous toutes les coutures. Quelle ne fut pas ma surprise à l’heure du déjeuner quand je découvrais que Teuf avait briqué son Pickup 67 Og paint pour lui faire tirer le portrait et que Bérenge nous avait aussi rejoint avec son Ovale Old Speed. Cela promettait une après midi chargée tant en émotions qu’en travail, en même temps je n’étais pas venu là pour planter des champignons … Avec une bonne dose d’imagination et d’idées qui me venait au fur et à mesure, je tentais pour le Pickup une approche Gentleman Farmer qui s’est avérée plutôt réussie bien que très protocolaire. Je m’autorisais tout de même quelques extras et expériences plus artistiques, jouant avec des vieilles briques et des treilles posées là pour on ne sait quelle raison. Pas encore 90 000kms au compteur, peinture d’origine, bâche neuve d’époque, matching number bien que propulsé aujourd’hui par un moteur ex-industriel (pour laisser la mécanique d’origine tranquille) …. Le candidat parfait aux road-trips du bout de la rue jusqu’au bout de l’Europe, que nombre d’entre vous ont déjà découvert dans les pages du numéro 368 de Super VW … Le reste de l’après midi sera consacré à l’Ovale de Bérenge avec une séance moins planplan et orientée dans un esprit plus racing , mais ça c’est une autre histoire …

Te raconter comment l’achat avorté d’une tringlerie Treuhaft neuve d’époque m’amènera bien des années plus tard à immortaliser le Pickup de celui qui aura été plus incisif que moi … Ca C’est fait !!!

PS : Teuf si jamais tu te décides un jour à la vendre cette fameuse tringlerie… je suis ton homme !!

PS2 : Oui je travaille en tongs, la plupart du temps , et mes pantalons sont trop grands … 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :