Et Pendant ce temps là …

Pendant qu’en ce début d’année, le monde d’après ne semble être toujours qu’un lointain rêve, pendant que notre bon Manu ClubPrez’ ainsi qu’ Oliver-Twist commencent à bouder face aux critiques, pendant que le conseil d’Etat se prend à rêver d’endosser le rôle de Big Brother, pendant que les inégalités se creusent inexorablement laissant dans l’indifférence la plus totale tant de gens sur le carreau, pendant que les irréductibles bretons ont passé leur réveillon à faire la teuf, pendant que cette période de fêtes de fin d’année voyait s’éteindre Robert et Alexi, pendant que Fred, Julie (bah oui, eux c’est nos chouchous) et les autres, foulent les pistes pour le Dakar Classic, pendant qu’au premier jour de l’an 2021, miniRascal découvrait avec étonnement la neige tombée dans le petit bois derrière chez moi, pendant que le monde s’extasiait devant la dernière Singer et pendant que je m’apprête à réaliser un aller retour express en Alsace pour le projet papier …

Et bien pendant ce temps là … oui pendant ce temps là, je viens de farfouiller les archives afin de te rédiger la première chronique de l’année en essayant de pondre un truc pas trop insipide et pas trop resucé des années précédentes, dans l’optique sincère et bienséante de vous présenter, chères lectrices et chers lecteurs mes bons vœux pour l’année que nous venons tous d’entamer.

Te présenter mes vœux … Sur le papier, tu me diras, c’est assez simple, il suffit d’y croire un tant soit peu, d’y mettre un tant soit peu de sincérité et de le poser à l’écrit afin de faire passer le message. Simple, efficace et courtois, les destinataires sont bien souvent comblés d’une telle attention. Pour un peu plus de courtoisie, il est souvent de bon ton, de souhaiter par la même occasion une « Bonne Santé ». Toutefois, il faut savoir viser juste en évitant tout de même les prétendants en phase terminale; la santé ils n’y croient plus vraiment, soyons lucides, ces personnes ont simplement besoin d’amour et d’attention. Afin de parfaire cette présentation annuelle, il est souvent légion de souhaiter en plus une « Bonne Année ». Bien entendu, au cœur de notre actualité sanitaire aussi complexe que délicate, je m’interroge, à comment souhaiter poliment une bonne année à toutes celles et ceux qui ont, en 2020, posés un genou à terre, si ce n’est les deux. Cette année, mes chers lectrices et mes chers lecteurs, je vous laisserai seuls juges de ce que vous désirez pour 2021, et je ne prétendrais avoir l’outrecuidance de vous souhaiter une « Bonne Année » … 2021 risque malheureusement d’être bien plus compliquée qu’elle en a l’air et sera sans doute encore plus déstabilisante pour le moral que 2020.

Je vais tout de même prendre le risque de vous souhaiter que cette année soit excellente, tant que faire ce peu. Souriez aux petites choses du quotidien, délectez vous du temps que vous pouvez passer avec vos proches plutôt qu’attablés à votre bureau, appréciez le temps que vous prendrez à cuisiner, faire des gâteaux, du bœuf bourguignon ou que sais-je encore, régalez vous de chaque journée qui passe en prenant les choses du bon coté … Et chose certainement extravagante au 21ème siècle, je vais surtout vous souhaiter de continuer de rêver, et je vous demanderais de faire de même pour moi. « Fais de ta vie un rêve et d’un rêve une réalité » , citation attribuée à Antoine de St Exupey, et qui sera mon leitmotiv pour 2021 …

Te présenter mes vœux sans te faire l’affront de te souhaiter une « Bonne Année », entamer 2021 sur fond de rêverie diverses et variées tout en te sollicitant à faire de même, persuader que les esprits rêveurs sont plus libres que les autres … Ça c’est fait !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s